Vous avez des questions? Appelez-nous: 03 69 14 61 04

association.ledialogue@gmail.com

 

L’ebru ou l’art du papier marbré est un art de décoration sur papier obtenu en appliquant sur de l’eau rendue plus dense grâce à l’ajout de bile de bœuf, de la peinture qui ne se dissout pas dans l’eau avec des pinceaux faits en poils de cheval et en bois de palissandre.

Des dessins en forme de nuages apparaissent pendant l’application. C’est pourquoi cet art s’est appelé « ebri » ce qui signifie « nuage » en persan. Le nom d’ « ebri » s’est transformé au début du XXe siècle en « ebru » sans doute pour une question d’harmonie vocalique.

L’art de l’ebru est né en Asie centrale. Il est adopté en Iran et en Anatolie et atteint l’Europe au début du 17ème siècle, où il est appelé « Papier turc » ou « papier marbré turc ».

Les dessins et les effets employés dans l’art du papier marbré sont, entre autres, des fleurs, des feuillages, des motifs ornementaux, des entrelacs, des mosquées et des lunes ; ils sont utilisés pour la décoration dans l’art traditionnel de la reliure.

L’art collectif de l’ebru encourage le dialogue à travers des échanges amicaux, renforce les liens sociaux et consolide les relations entre les individus et les communautés.

L’art du papier marbré est entré sur la liste du patrimoine immatérielle de l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *